Monthly Archives août 2012

27 Août2012

LES PROBLEMES DE SECURITE LES PLUS COURANT SUR INTERNET

Selon une enquête réalisée pour Kaspersky Lab, il ressort que les incidents de sécurité sur Internet sont plus fréquents qu’on ne le croit.

Tout comme le spam et les pièces jointes suspectes, le phishing, qui se manifeste sous la forme des courriels officiels pour mieux tromper l’internaute, vise à dérober des mots de passe et autres coordonnées bancaires. Il s’agit d’une forme spécialisée de délit informatique.

· Près d’une personne sur trois ayant répondu à l’enquête Kaspersky déclare recevoir trop de spam dans sa boîte aux lettres.

· Les Américains (39%) et les Russes (37%) sont particulièrement infestés par ces courriers indésirables. Les Français (20%) et les Allemands (24%) le sont moins. Environ un quart (27%) des internautes interrogés se plaignent également de recevoir des pièces jointes suspectes, soit dans leur boîte aux lettres, soit via des fenêtres pop-up sur les réseaux sociaux. Là encore, c’est en Russie et aux Etats-Unis que ces fléaux sévissent le plus (34% chacun), alors qu’à peine 17% des Allemands indiquent en être victimes.

· Les messages de phishing, travestis en avis officiels émanant d’une banque, sont encore plus dangereux car des voleurs s’en servent pour inciter les utilisateurs à révéler leurs mots de passe ou leurs coordonnées bancaires. Près d’un quart des personnes interrogées (23%) disent avoir été confrontées à cette forme d’espionnage financier ciblé. A respectivement 34% et 30%, les pourcentages au Royaume-Uni et aux Etats-Unis sont particulièrement élevés.

· En Allemagne comme en Russie, le nombre d’attaques de phishing visant les coordonnées bancaires est inférieur de 15% à la moyenne.

1 Résultats tirés d’une enquête réalisée par Harris Interactive en février et mars 2012 auprès d’environ 9000 consommateurs aux Etats-Unis, en Russie, en Allemagne, au Royaume-Uni, en France, en Italie et en Espagne et dont le compte rendu complet est disponible sur https://www.kaspersky.com/downloads/pdf/kaspersky_lab_consumer_survey_report_eng_final.pdf

23 Août2012

SÉCURITÉ IT : LES PME CONSACRENT 332 000 DOLLARS PAR AN À LA GESTION DE L’INFORMATION

Selon Symantec, une PME de 50 salariés dépensera 183 500 dollars pour la gestion de ses informations, tandis qu’une grande entreprise y consacrera 8,2 millions de dollars.

 

Selon la dernière étude mondiale State of Information* menée par Symantec auprès de plus de 4 500 entreprises dans 38 pays, dont la France, en moyenne, les PME dépensent 332 000 dollars chaque année pour la gestion de leurs informations.

Cette estimation est à mettre en perspective avec les 38 millions de dollars dépensés par les grandes entreprises.

Toutefois, le coût annuel par employé pour les PME est beaucoup plus élevé (3 670 dollars) que pour les grandes entreprises (3 297 dollars).

Une PME de 50 employés dépensera 183 500 dollars pour la gestion de ses informations, tandis qu’une grande entreprise (2 500 collaborateurs) y consacrera 8,2 millions de dollars.

Pourtant, la perte ou la mauvaise gestion des informations peut avoir des conséquences néfastes sur la bonne marche et le futur d’une entreprise.

Selon le rapport State of Information, Symantec souligne que l’information représente environ 30% de la valeur d’une société. En cas de perte irrévocable d’informations, les sondés estiment que cela pourraient amener à la perte de clients (50%), à de fortes dépenses supplémentaires (39%), à une mauvaise image de marque (34%) et à un recul du chiffre d’affaires (33%).

Plus de la moitié des entreprises sondées ont avoué avoir perdu des informations importantes au cours des 12 derniers mois, à cause d’une erreur humaine, d’un problème matériel, d’une faille logiciel ou du vol de terminaux mobiles.

*L’étude mondiale State of Information a été menée auprès de plus de 4 506 entreprises dans 38 pays, dont la France, en février et mars 2012.

01 48 25 64 52

Mentions légales